geogle statistiques

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2008

ANNIVERSAIRE MUSICAL

 Au moment où je vous écris, je suis scotché sur Arte et j’écoute passionnément Ludwig Van Beethoven, mon compositeur préfére,né à Bonn le 15 décembre 1770, décédé à Vienne le 26 mars 1827 qui composa neuf symphonies, dont les plus connues la 9ème (qu’il ne put entendre car devenu sourd pendant sa composition) le concerto N°5 dit de l’Emperuer et la Pastorale ainsi qu’une multitude de sonates.

Ce concert qui a lieu dans le cadre du centenaire de la naissance Herbert von Karajan, débute sous la Direction de Seiji Ozawa par le concerto N° 1 remarquablement interprété par la violoniste Anne-Sophie Mutter à Berlin.

Ce magnifique concert m’inspire quelques réflexions sur la culture en France, particulièrement la culture musicale.

Il faut savoir qu’en Allemagne, 30% des jeunes allemands jouent d’un instrument de musique avec une culture musicale étendue.

La France, quant à elle, peine à 10%. Cela mesure le chemin à parcourir pour atteindre le même niveau !

Pourtant, il est bon de rappeler qu’un effort sans précédent fut fait sous l’autorité d’André Malraux alors Ministre de la Cullture qui avait pour collaborateur Marcel Landowski. Ces deux grandes personnalités sont les pères d’une politique musicale nationale d’envergure, par la création d’orchestres régionaux et du développement de la musique à tous les niveaux. Ce rappel me permet de penser que, lorsqu’il y a une véritable volonté politique, les Français sont au rendre-vous et développent leurs senisbilités.

Si aujourd'hui, nous avons sur les grandes scènes internationales des compatriotes faisant honneur à notre culture comme le contre-ténor Philippe Jaroulsky, la pianiste concertiste Héléne Grimaud, la Lyonnaise Nathalie Dessay, les chefs d’orchestres comme Alain Lombard, Jean Claude Casadesus de Lille et Marc Minkowski à la tête des Musiciens du Louvre, de Jean Claude Malgoire à la Grande Ecurie du Roi.... Tout ceci est le résultat d’un travail en profondeur qu’ont voulu André Malraux et Marcel Landowski sous l’autorité du Général de Gaulle et de Georges Pompidou.

Aujourd’hui je m’inquiète sérieusement sur le devenir d’une véritable politique culturelle dans ce pays.Ce qui fait la force, l’existence d’une Nation est sa propension naturelle à donner des messages au monde c’est non seulement sa puissance militaire, sa force économique mais aussi et surtout dans le cas de la France, sa culture.

Chaque Française, chaque Français doit prendre conscience qu’un pays qui ne s’occupe pas de sa culture, de son histoire, du présent pour préparer l’avenir est un pays qui va au déclin.

Je vous demande donc d’y réfléchir.

05/03/2008

A ST MICHEL, CONCERT CONTRE LE CANCER

Ce mardi, je suis allé écouter l'ensemble des chorales "A Coeur Joie" à l'Eglise St Michel, à la Guillotière.

En ces temps de campagne électorale, il n'est pas inutile de se ressourcer. Les chorales "A Coeur Joie" nous ont offert un très beau spectacle, et ce dans une église glaciale, tant sur le plan architectural que décoratif. Ce qui est le comble, pour moi, cette église n'a pas d'âme.Heureusement, que la chaleur des coeurs, des notes, et de l'ensemble des chants ont donné pour quelques instants cette âme qui manque à cette église.

Néanmoins, je peux dire que j'ai passé une bonne soirée et j'en remercie vivement les responsables de la paroisse ainsi que que la Ligue contre le Cancer (www.ligue-cancer.net) qui en était l'initiateur et l'organisateur. Par cette soirée, les habitants de la Guillotière ont fait joué leur coeur pour la lutte contre le cancer.

Personnellement, j'ai beaucoup apprécié pour leur premier concert, la chorale "A voie libre"  qui a su par son interprétation nous imprégner de l'âme et de l'esprit  d'un chant "spiritual".

Mais sincérement, pour moi le summum fut atteint dans l'interprétation en latin de nombreux chants. Sans vouloir faire ringard, il faut reconnaitre que chanter en latin, c'est une véritable merveille qui vous transporte.

En conclusion, nous avons là des possibilités énormes pour développer sur le Canton de la Guillotière, une autre forme de culture que sont les arts sacrés et chants religieux qui sont le creuset de notre civilisation.

Le Conseil Général a dans ses compétences, la culture, qui doit être relayée par son représentant dans le Canton de la Guillotière.

Pour moi, la culture, est à la fois cultuelle et culturelle. Elle permet ainsi, à chaque homme et femme, par le développement de ses connaissances d'être à la fois citoyen(ne) à part entière en ayant un sens critique et d'analyse et sur le plan individuel d'être lui (elle) même.

JE PENSE, DONC JE SUIS.

26/02/2008

AGENDA FIN FEVRIER

Habitants de la Guillotière, je serai à votre écoute

                    - mercredi 27 février Marché Place Jean Macé de 10 h- 12 h

                    - vendrdi 29 février Place St Louis à partir de 11 h.

Vous pourrez également me rencontrer de manière plus approfondie lors de notre

REUNION PUBLIQUE

jeudi 6 mars à partir de 19 h

Maison de la Guillotière - 25 rue Bechevelin Lyon 7éme

 

 

 

 

21:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | |

CONVIVIALITE

Depuis quelques temps, bien avant les Elections, je fais mes courses et je me promène sur les marchés de la Place St Louis, de la Place Jean Macé.

Ces marchés sont vivants, dynamiques et ce qui pour moi a quelques chose de superbe : c'est la convivialité qui y règne. Iils participent ainsi à une véritable vie de quartier.

Alors, pourquoi ne pas étendre sur l'ensemble de l'arrondissement, la céation de nouveaux marchés?.

Sur le plan relationnel, personnellement, je peux dire que dans l'ensemble je suis bien accueilli et que la diversité des sensibilités démontre une certaine tolérance des habitants de ce Canton.

Qu'en pensez-vous? Faut-il agrandir les marchés, en créer d'autres aux aménagements plus adaptés aux personnes à mobilité réduite  les jeunes mamans avec poussettes, les handicapés?

 

19/02/2008

ALLEZ L'OL

Allez L'OL !

L'olympique Lyonnais reçoit Manchester à Gerland. Comme tous les lyonnais, Lyon doit gagner.....à Gerland.

Nous y voilà, plus que jamais pour Gerland, pour le 7ème arrondissement, dont le Canton IX fait parti où je me présente pour le renouveau du département, l'OL doit rester à Gerland. Il y va de l'image de marque de notre arrondissement.

Ouvrons le débat : donnez-moi votre avis.

www.olweb.fr

www.carton-rouge-decines.fr/

                                 

22:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Olympique Lyonnais, Gerland | |  Facebook | |