geogle statistiques

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2013

COMME DANS LES JOUTES POLITIQUES, IL FAUT SAVOIR MAINTENIR L'EQUILIBRE POUR NE PAS PLONGER

A Sète, j'ai pu voir des similtudes entre ce sport et la politique.

Il faut, dans ces deux cas ramer, ramer et ramer encore et surtout garder son équilibre pour ne pas plonger.

 

Les joutes nautiques sont connues dès l'antiquité grecque et romaine. Diffusées dans l'Empire romain, lors de spectacles nautiques, elles sont réapparues vers le milieu du Moyen-Age dans les villes ou bourgades proches de l'eau .

Mais c'est surtout en Languedoc qu'elles se sont largement diffusées depuis le XVIIème siècle puisqu'un tournoi de joutes se tint lors de l'inauguration du Port de Sète en 1666.

Toutefois, la région Rhône-Alpes n'est pas en reste surtout à partir du XIXème siècle où les joutes sont pratiquées lors de fêtes locales.

Dès le début du XXème siècle, diverses sociétés sont crées, et en 1960, la joute est officiellement reconnue comme sport.

Selon les régions et les traditions locales, plusieurs méthodes sont à l'oeuvre lors des différents tournois.

Ainsi, à Sète comme à Agde, lors de tournois régionaux ou nationaux, les barques peintes en blanc et bleu et les blanches et rouges dirigées par un barreur et un équipage de 8 à 10 rameurs voient s'affronter individuellement les jouteurs, en diverses catégories du junior aux séniors. Le but est de faire tomber à l'eau, son adversaire.

 

Par ailleurs, Lyon et Givors ont également leurs championnats et un public tout aussi enthousiaste qu'en Languedoc.

http://www.pointsdactu.org/article.php3?id_article=1552

 

14/07/2013

MON 14 JUILLET A MOI, D'ABORD LA FETE DES CITOYENS

Moi en Rafale 01.2012.jpg

Lors d'une visite d'une base aérienne

 

Le 14 juillet est certes la Fête Nationale mais pour moi, ce doit être la fête des citoyens. Tout simplement parce que le peuple s'est soulevé contre l'absolutisme théocratique et monarchique.

Il a pu ainsi devenir un citoyen mais par sa révolte, il a aussi donner un sens universaliste à la Révolution Française en affirmant des idéaux de Liberté, d'Egalité et de Fraternité.

Le 14 juillet c'est d'abord la fête du peuple citoyen. C'est aussi le commencement de la naissance de l'Etat-Nation qui a fait que la République est et doit rester une et indivisible.

Le 14 juillet doit rester le lien entre la Nation et son armée.

 

Un Gaulliste indigné

Claude JEANDEL

28/05/2013

ANNIVERSAIRE DU CNR : CHARLES DE GAULLE, JEAN MOULIN, LE VRAI VISAGE DE LA FRANCE DE L'HONNEUR ET DE LA RIGUEUR MORALE

Ce 27 mai 2013 nous rappelle que voici 70 ans, s'est tenue, pour la première fois, la réunion, du Conseil National de la Résistance unifié par Jean Moulin qui allait mourir héroïquement quelques semaines plus tard.

Par la force de conviction de Jean Moulin, ce Conseil National de la Résistance est le fruit des différents mouvements de résistance qui ont su, en cette période cruciale de l'Histoire de France, dépassé leurs différences pour l'amour et l'avenir du pays. La volonté de vivre dans la dignité et de penser librement a été la plus forte.

Tous ces hommes et ces femmes, forts de cet amour de la liberté et de la dignité de vivre debout ont élaboré un programme économique et social connu sous le nom de Programme du CNR. Il a régit depuis la Libération et régit encore, malgré les coups répétés que certains libéraux essaient de lui porter, notre pacte social.

Rappelons-nous également le discours d'André Malraux, plusieurs années après lors du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon.

Par la volonté d'un homme, Charles de Gaulle qui a dès le 18 juin 1940, offrir un espoir à la France, rendons hommage à ces hommes et ces femmes qui, part leur héroïsme et souvent par leur sacrifice on su faire preuve de courage et de rigueur morale.

ILS SONT LA FRANCE.

Quant à nous, Lyonnais, notre ville a également beaucoup souffert lors de ces terribles années. Et c'est à Caluire que Jean Moulin a été arrêté.

 


Extrait Les Jours Heureux par leimal74    (Film visible au Cinémia Comédia(Lyon7eme) le 30 mai 2013)

 

En cette année, près de 70 ans après ces terribles événements, le CHRD propose à tous, jeunes comme anciens un programme qui honore Jean Moulin et plus largement la Résistance.

 

Gaullistement

Claude JEANDEL

 

http://fr.wikisource.org/wiki/Programme_du_Conseil_nation...

18/05/2013

L'UDF GISCARDIENNE EST DE RETOUR : SON NOUVEAU PRESIDENT, FRANCOIS HOLLANDE

Tout comme Valéry Giscard D'Estaing, François Hollande issu du même formatage européiste préfère remettre à d'autres, le destin de la France et des Français.

 

Tout comme Giscard, il parait éloigné de la société française et montre ainsi une certaine incompétence dans le domaine économique et social.

 

Tout comme Giscard, le résultat commence, malheureusement pour les Français, à être catastrophique.

 

Tout comme Giscard, le début de sa présidence est molle et sans vision, parce qu'européiste et mondialiste mais aussi, il accélère le déclin de la France en donnant des pans entiers de souveraineté à des institutions supranationales non légitimes.

 

Tout comme Giscard, il préfère s'occuper du sociétal plutôt que de donner à la France une valeur de puissance, que ce soit dans l'économie, en politique étrangère et de défense ainsi qu'en matière culturelle.


En un mot comme en cents, il ne veut pas d'une France forte, indépendante pouvant porter une parole universelle.


Tout comme Giscard, il trahit son propre électorat, dans cette première année de quinquennat, enterrant ainsi un "socialisme à la française",


Revenant de la visite du nouveau marché de Gerland (angle J Jaurès/rue M Fourcade), comme tout citoyen, j'ai écouté la conférence de presse du Président de la République, ce jeudi. J'avoue que si j'étais sympathisant ou militant du PS, avant de me mettre une balle dans la tête, il vaut mieux prendre un bon calmant.


En effet, j'ai la vague impression, comme en Allemagne avec Schroeder, qu'il enterre façon 1ere classe les idées socialistes françaises et par là-même tout comme nos voisins, le grand risque pour le Parti socialistes est de ne plus être crédible sur la scène politique française qui fait que la parole politique n'a plus de sens pour les citoyens.


De quoi s'agit-il ?


Il a trahi non seulement son électorat mais en même temps ceux et celles qui ont voté pour lui en tournant le dos aux propositions faites aux Français il y a un an.



La réforme du système bancaire par la séparation du financier et du dépôt est quasiment morte et enterrée par l'exigence de Bruxelles qui ne veut pas en entendre parler et par les lobbies bancaires. La Banque publique d'investissement pour les PMI/PME est un flop. Où sont les fameux emplois aidés et générationnels? las c'est également le néant!

 

Le cumul des mandats, où en est-on, la peur des notables?


Mais surtout, ce qui est dramatique pour la France, c'est que nous avons un Président de la République, lequel avant d'organiser sa Conférence de Presse à Paris, va, la veille, à une vitesse TGV en demander l'autorisation et chercher des ordres auprès de Commissaires européens, n'ayant aucune légitimité. Rappelons que cette Commission est composée de 3/4 de corrompus et de lobbyistes anti-français.


Ce comportement de la part de François Hollande est une insulte à l'Histoire de la France et surtout à sa démocratie.

 

On ne gagne rien à être docile et à courber l'échine devant celles et ceux qui n'ont qu'un objectif : que notre pays ne joue plus sa propre politique à travers son message universaliste, issu de la Révolution française.


En fait, François Hollande remet le destin de la France entre les mains d'incompétents et de lobbies à vision mondialiste qui ne voient le monde qu'à travers l'exploitation de l'homme par l'homme pour le seul profits de multinationales sans visage.


Ce qui est dramatique dans cette affaire c'est que malheureusement, la France a dans une grande partie de sa classe politique et plus largement de ses élites, des incompétents mais aussi une mentalité de soumission. Je n'en veux pour preuve, ce matin, sur radio classique, j'ai entendu, à mon grand désespoir, Alain Juppé qui s'exprimait dans le même sens, "sautant dans son fauteuil bordelais, comme un cabri" Hollande a raison sur l'Europe. Drôle de vision gaulliste de la France, à supposer qu'il le fut un jour !!!


Le FN a un boulevard devant lui et beaucoup d'hommes et de femmes qui se disent de gauche risquent de payer très cher ce comportement d'avachis vis à vis du concept d'une Europe fédérale.


Malheureusement, cela est dans la nature des choses, compte tenu de leur formation, de leur incompétence mais surtout de leur esprit matérialiste, notabiliste de l'action publique et de perte de sens et de vision. Pour une grande partie de l'élite politique française aujourd'hui, c'est d'abord, tant sur le plan national que local une affaire alimentaire et non pas celle d'idées et de convictions et celle de servir le peuple, pour l'intérêt général.

 

Je pose la question, où va le Parti socialiste aujourd'hui, le parti de Jaurès et de Blum,qui quoiqu'on en dise a une belle histoire?


Que veut-il, où va t-il? Quelle est sa vision de la France et du peuple?


Visiblement, les membres du PS préfèrent le Bd des Belges à Vénissieux, et à la Duche !!!


Par ce comportement, il donne la soupe au FN qui n'attend que cela. l'Histoire l'a démontrée : l'extrême droite italienne avec Mussolini, allemande avec Hitler, française avec Pétain ont pris le pouvoir avec celles et ceux qui furent abandonnés par des partis dit progressistes. Ainsi, on réchauffe les plats. Le Parti socialiste, mais aussi la droite et le centre auront une lourde responsabilité historique de leur irresponsabilité d'avoir abandonné le destin de la France et de son peuple à ceux qui veulent la détruire.


 

Gaullistement indigné

Claude JEANDEL









06/05/2013

BAYROU OU L'ILLUSION DU POUVOIR ET LE REVE S'EN VA !

france,bayrou,mélenchon,vème république,union nationale,europeAvec tout le respect que je lui dois, François Bayrou n'a toujours pas compris que les fondamentaux de la Vème République permettent la stabilité politique qui veut que, lorsque le Président de la République et son Gouvernement disposent d'une majorité absolue, il n'est point besoin d'une vieille chimère, répétée depuis des années par les nostalgiques de la IV ème république et de ses magouilles : un gouvernement d'Union nationale.

C'est ignorer l'histoire des combats politiques depuis la Révolution.

En France, le débat politique est, "cristallisant" ce qui veut dire, en autre, partisan.

M Bayrou et d'autres doivent m'expliquer comment un Mélenchon avec ses balais, portés de la Bastille à la Place de la Nation, va t-il vouloir partager le pouvoir avec son esprit stalinien avec l'UMPS, et les centristes qui ne savent plus très bien où se trouve le centre et des gogos de tout poil qui se prennent pour des politicards éclairés.

En fait, tout ce beau monde n'a qu'une même idée, c'est de se mettre à genoux, avec l'aide de certains médias, pour la plupart européeistes à tout crin, devant le dictat de la commission de Bruxelles les empêchant de mener une politique voulue par le peuple français dont malheureusement souvent, les élites politiques tout comme François Bayrou s'en "torchent le derrière" (ex : le Traité de Lisbonne).

Bayrou et les autres, c'est bonnet blanc et blanc bonnet !!!

Il ne faut rien attendre d'une pseudo Union nationale qui ne serait, en fait, que de faire avaler les couleuvres européennes ultra libérales.

La seule démarche politique qui vaille, c'est d'abord, virer tout ce beau monde et remettre à la tête de la France des hommes et des femmes compétents, non trempés dans des magouilles financières et surtout qui respectent le peuple français, notamment quand il s'exprime par référendum et autres élections.

L'UMPS et Bayrou, même combat !!!

Un gaulliste indigné

Claude JEANDEL