geogle statistiques

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2013

MARSEILLE, CE N'EST PAS UNE VILLE DE COW-BOY MAIS UNE CITE QUI SE TRANSFORME

Jean-Claude GAUDIN a raison, avec les édiles et responsables marseillais de se fâcher sur le comportement indécent de certains acteurs de la vie politique et médiatique en ce qui concerne cette belle ville.

CELA SENT LES MUNICIPALES !!!

Certes, il ne faut pas avoir une politique de l'autruche sur ce qui se passe dans les cités qui bordent la Méditerrannée, PACA, Corse notamment.

Cela est le résultat, malheureusement d'une trop grande faiblesse de l'Etat depuis de très nombreuses années. 

Certains hommes politiques, à longueur de médias n'arrêtent pas de cracher contre l'Etat. Je vise là, principalement des gens de droite qui ont un mépris de l'Etat et qui ne voient la gestion de la France qu'à travers un concept d'un ultra libéralisme exacerbé. On ne peut avoir "le beurre et l'argent du beurre", j'entends par-là, qu'on ne peut crier à longueur de journée et d'antenne qu'il y a trop d'Etat et à contrario, regretter qu'il n'est pas assez présent dans les divers secteurs de la société.

IL NE PEUT Y AVOIR DE NATION SANS ETAT, D'ETAT SANS NATION

Marseille quoiqu'on  en dise, est une ville qui va de l'avant et qui dispose de beaucoup d'atouts.

 

jc gaudin,marseille,etat,nation

 

jc gaudin,marseille,etat,nation

Cette ville est de plus en plus belle et quoique l'on puisse en dire, reste sécurisée.Cela est si vrai que Marseille n'a jamais eu tant de touristes étrangers, venus de tous les coins du globe, sans oublier nombre de Français.

Il faut que cette cité, vieille de plus de 2000 ans, réussisse sa mutation et son après Capitale européenne de la culture 2013.

 

Gaullistement

Claude JEANDEL

 

17:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jc gaudin, marseille, etat, nation | |  Facebook | |

22/08/2013

MARSEILLE C'EST AUSSI UNE VILLE QUI SE REVEILLE !!!

marseille,mucen,fort st jean,joliette,césarAprès Cap d'Agde et Sète, j'ai terminé mes vacances au bord de la Méditerrannée à Marseille. Cela fait quelques années que je connais cette ville et je puis dire que, malgré des difficultés passagères, je constate que cette ville est en plein mouvement, qu'elle s'est embellie et prend l'avenir à bras le corps.

Rappelons brièvement que les derniers mandats de Gaston Defferre, Maire plus de 33 ans, ont été marqués par une paupérisation de la ville suite à la désinsdustrialisation et dont on voit encore aujord'hui, les effets nocifs.

Mais Marseille relève le défi. Marseille s'embellie et continue sa transformation. Il en est ainsi des différents équipements nouveaux, en particulier dans les domaines culturel et patrimonial.

Restauration du Fort St Jean, construction du MUCEN et de la Villa Méditérrannée,  restauration et embellissement des façades rue de la République, des Quais de la Joliette ...etc... sans oublier une vie artistique et culturelle intense.

marseille,mucen,fort st jean,joliette,césarmarseille,mucen,fort st jean,joliette,césar

Capitale de la culture en cette année 2013, Marseille saura t-elle capitaliser et faire fructifier ce renouveau et cet élan dans les années futures comme phare de la Méditerrannée?

Quelles que puissent être les difficultés inhérentes à cette grande métropole, il faut laisser à César ce qui appartient à César, à savoir que depuis près de 20 ans, lentement mais sûrement, Marseille réussit sa mutation de son passé, qui fut certes glorieux, même si parfois cela faisait folklorique, à son futur et à un nouveau dynamisme.

Elle a donc besoin d'un nouveau souffle municipal tout en restant dans sa continuité et ligne politique.

 

Gaullistement

Claude JEANDEL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30/07/2013

VIVE L'ETE, LES VACANCES ET LE SPORT !!!


Enfin, le soleil est là et la bonne humeur est au rendez-vous .

Démo dressage Cluny 21.07.2013.jpg

Que ce soit au bord de l'eau ou à la campagne avec les chevaux qui, chacun sait, sont les meilleurs amis de l'homme.




 

A Agde, en Languedoc, pour le tounoi de joutes de l'Hérault

 

 

 

Double Cliquez sur chaque image

 

 


 

Au Haras de Cluny  

17:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : agde, cluny, joutes | |  Facebook | |

23/07/2013

AUSTERITE EN EUROPE : VIVE L'EUROPE DE L'INCOMPETENCE !!!

201330_dette_publique_UE source Le Figaro.jpgEn effet, si on analyse les résultats publiés ce jour par Eurostat, cités par le journal La Tribune qui n'a pourtant rien de nationaliste ou populiste, cela démontre par l'absurde que non seulement en affamant les peuples qui composent l'Union par la mise en oeuvre, depuis des années, par une politique de rigueur qui a pour objectif principal d'enlever et de donner la possibilité à l'Etat de chaque pays, sa véritable mission qui est celle, non seulement de disposer " de la violence physique légitime" mais qui a surtout le pouvoir d'agir dans l'action et la répartition des richesses nationales, que cette politique est inéfficace.


Cette étude démontre ce que, nous gaullistes souverainistes disons et écrivons depuis longtemps, à savoir que l'UE principalement et diverses instances internationales ne sont composées que d'incompétents, voire de corrompus et qui amène le résultat que l'on connait,une plus grande pauvreté économique,sociale et culturelle.

  

Les pays qui ont appliqué l'austérité ont vu leurs dettes publiques exploser

La dette publique a le plus augmenté dans les pays qui ont appliqué les recettes de rigueur budgétaire de la troïka. C'est ce qui ressort des statistiques publiées lundi soir par Eurostat. Tour d'horizon.

Réduire les dettes publiques des pays de la zone euro, en particulier de ceux en difficulté. C'était l'objectif affiché des dirigeants européens, Allemagne en tête, et de la troïka pour les faire revenir sur le chemin de la croissance.

Le moyen ? Réduire les budgets nationaux. C'est sur ce modèle qu'a vécu la zone euro ces cinq dernières années. Avant que çà et là, les avis commencent à changer.

Les pays sous programme payent l'addition

Les données publiées par l'institut européen des statistiques Eurostat lundi soir sont éloquentes en ce qui concerne l'échec de la gestion de la crise des dettes européennes.

 Elles montrent en effet que les pays qui ont appliqué les mesures de restrictions budgétaires les plus drastiques ont vu leurs dettes publiques augmenter de manière très importante.

 En Grèce, elle a explosé, pour passer de 136% du PIB au premier trimestre 2012 après le haircut, à 160% du PIB aujourd'hui, son niveau d'avant restructuration.

 En Espagne, elle est passée de 73% à 88% du PIB sur la même période. Et au Portugal, de 112% à 127% du PIB en un an.  

L'Irlande, érigée en exemple par les tenants des coupes budgétaires, ne fait pas mieux. Sa dette publique atteint désormais 125% du PIB alors qu'elle ne représentait "que" 106% de la richesse nationale un an plus tôt.

Quant à l'Italie, qui vient de sortir de la procédure de surveillance pour déficit excessif pour avoir rempli ses objectifs, elle n'est pas non plus en reste, même si la progression est moins spectaculaire. En un an, sa dette publique est passée de 123% à 130% du PIB.

Le modèle du tout austérité s'effrite

La première remise en cause de ce modèle était intervenue en décembre lorsque le FMI, l'un des artisans de la cure d'austérité dans le sud de la zone euro, avait reconnu avoir mal évalué l'impact de l'austérité sur la croissance.

De fait, les restrictions budgétaires ont pesé plus que prévu sur les économies sous programme. Ensuite, l'institution de Washington avait fait son mea culpa a minima sur la gestion de la crise grecque.

Selon elle, la dette du pays aurait due être restructurée bien plus tôt et de manière plus importante. Elle en a par ailleurs profité pour égratigner le dogmatise européen sur la question. Depuis, le G20 soutient un discours "pour la croissance", qui doit être prioritaire sur l'assainissement budgétaire.

 

C'est ce que démontre également visiblement cette étude est qu'austérité ne rime pas avec propérité et égalité. Le dogme de l'ultra libéralisme s'éffondre devant la réalité des faits.

A vouloir écouter les pseudo experts en économie et de tout poil, la classe politique n'a que des échecs. Aussi, elle se doit d'abord d'entendre ses propores citoyens. Les différents résultats électoraux qui se font jour au sein des différents pays qui composent l'UE, démontrent qu'il est urgent de redonner, non seulement aux peuples la parole, mais surtout de recadrer cette Union Européenne dans une vision de l'Europe des Nations et de la croissance.

C'est au sein de ces nations, que se résoudront les problèmes économiques et sociaux et que les citoyens retrouveront, non seulement la confiance en eux-mêmes mais aussi la prospérité au sein d'une souveraineté pleine et entière.

 

Gaullistement indigné

Claude JEANDEL

 

 

 

 

MUNICIPALES 2014 : POUR LE 7EME, UN NOUVEAU SOUFFLE, UN NOUVEL ELAN

urbanisme,sécurité,propreté,petite enfance,cultureUne fois de plus, mes amis et moi avons l'impression qu'au sein de la droite lyonnaise se met en place de nouveau une équipe avec les mêmes femmes et hommes qui nous amènent à la défaite depuis des années.

Elle ignore, par son comportement certaines sensibilités notamment la philosophie d'un gaullisme social issu du CNR et celle de la souverainté de la France dans une Europe des Nations.

 

Maintenant, il est venu le temps du changement.

 

Dès maintenant, avec vous, pour vous, ensemble préparons une nouvelle équipe pour notre arrondissement.

Parce que la France doit retrouver sa pleine souveraineté politique, économique, sociale et culturelle, Lyon avec ses arrondissements doit être la ville phare dans la reconquête de l'exercice de cette pleine souveraineté nationale.

Le 7éme arrondissement peut être le fer de lance de cette reconquête, une autre vision d'action politique s'impose par un changement d'équipe.

Pour notre arrondissement et ses quartiers, je vous propose de débattre, avec vous, des thèmes suivants

 

URBANISME - COMMERCE ET ARTISANAT

 

- halte à la surdensité, non aux tours à Gerland que l'on veut nous imposer dans le cadre de la politique publique d'aménagement du territoire.

 - urgence d'une rénovation des bâtiments et logements, à la Guillotière, surtout dans sa partie ouest.

 - agir et créer les conditions favorables pour la mise en place d'offres commerciales répondant aux besoins des habitants.

  

DEMOCRATIE CITOYENNE

 

 - redéfinir et revoir une approche nouvelle de la participation des citoyens aux projets de la cité.

 

 SECURITE, PROPRETE

 

 - mobiliser les acteurs de la sécurité et de la propreté pour répondre, au plus près, à l'attente des habitants de l'arrondissement.

 

 FAMILLE : PETITE ENFANCE, PERSONNES AGEES, HANDICAPES

 

- répondre aux véritables besoins et aux priorités des familles.

 

 CULTURE

 

 - développer et rééquilibrer l'offre culturelle pour tous, entre les quartiers de l'arrondissement

 

Ces quelques propositions ne sont que des suggestions, si vous souhaitez me rencontrer pour en discuter n'hésitez pas à me joindre à l'adresse ci-dessous

 

Claude JEANDEL, responsable d'associations, ancien Conseiller municipal 1983-1989

Tel: 06 71 61 31 66 claudem.jeandel@voila.fr